Oh la la, voilà bien longtemps que je n'ai pas posté ici... en ce moment, je m'éparpille en de multiples tâches, je lis peu, et je bidouille encore moins... rien de grave, Dieu merci, juste un manque de temps pour me poser, le quotidien grignote sur mon temps disponible... 

J'ai fini, il y a peu, cette nouvelle aventure du commisaire Nicolas Le Floch :

Inconnu pont ND "l'inconnu du pont Notre-Dame" de Jean-François PAROT.

1786. Alors que la France attend fébrilement le jugement du Cardinal de Rohan dans l'affaire du collier de la reine, Nicolas, qui revient de Rome, est saisi par Le Noir pour la disparition d'un de ses conservateurs...

J'ai beaucoup aimé cette aventure, outre l'enquête policière pleine de faux-semblants, d'intrigues et de chausse-trappes, elle témoigne aussi des sentiments partagés de Nicolas envers la situation sociale et économique de la France, un certain aveuglement de la royauté et de la noblesse, toute bruissante d'intrigues et avide de pouvoir à tout prix, le peuple qui gronde, le temps qui passe, l'avenir incertain...

Au fur et à mesure que la révolution s'approche, je me demande bien comment l'auteur va aborder ce tournant de l'histoire pour le commissaire... à suivre, donc...