Les coups de coeur et bidouilles de Nini

20 novembre 2019

Sauf

En règle générale, je suis plutôt une lectrice lente... je lis le soir, avant de m'endormir, ça fait partie pour moi d'un petit rituel du coucher...

Sauf que là, pour ce livre, je n'ai pas su m'arrêter avant de l'avoir terminé...

ce livre, conseillé par Cath dans son coin lecture, c'est celui-ci :

Sauf comme je disais, une fois commencé, impossible de m'arrêter, l'histoire m'a de suite happée et ne m'a plus lâchée, de fausse piste en rebondissement, jusqu'au dénouement final...

Mat a perdu ses parents dans l'incendie qui a ravagé leur manoir en 1976, à tel point qu'il ne restait rien.

Aujourd'hui, à plus de 40 ans, il est brocanteur en région parisienne. En revenant de vacances, il découvre que son adjoint a acheté un album de photos, album qui va faire basculer sa vie...

Car sur chaque page, s'étalent des photos de lui enfant, du manoir... ce qui semble impossible, puisque tout a disparu...

Dès lors, rien ne sera plus comme avant, jusqu'à ce qu'il apprenne enfin ce que tout cela signifie...

Je ne vous en dis pas plus... 

Gros coup de coeur pour ce roman, belle découverte de cet auteur grâce à Cath, un grand merci à elle...

 

Posté par NiniDS à 17:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


11 novembre 2019

11 novembre

Parce qu'aujourd'hui, on se rappelle la fin d'une guerre qui a fauché une grande partie de la jeunesse européenne, parce que les mots peinent à décrire l'enfer que les combattants ont vécu (et les civils habitant sur les lieux des combats), je laisse la parole à Muriel, qui, dans son article d'aujourd'hui, a eu les mots justes pour nous parler de tous ceux qui ont été, avant d'être des soldats, des pères, des fils, des frères, des oncles... de simples être humains broyés par cette tragédie... et de la belle initiative d'Ana, de Délit maille...

Posté par NiniDS à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 octobre 2019

Dear Agatha...

Quand j'ai commencé à lire des romans policiers, j'ai commencé par Agatha Christie...

Gros coup de coeur,  j'ai vite dévoré tous les exemplaires que possédaient mes parents dans leur bibliothèque...

j'ai ensuite constitué ma propre bibliothèque, regardé les différentes adaptations à la télévision et au cinéma, sans oublier le "Secrets d'histoire" que Stéphane Bern lui a consacré... (et j'ai même photographié à Londres le théâtre où une de ses oeuvres est jouée depuis plus de soixante ans... "la souricière" :

MousetrapAChristie2 ... un record , sans aucun doute...

Je savais qu'elle avait épousé en secondes noces un archéologue, et participé avec lui à des saisons de fouilles... mais je ne savais pas qu'elle en avait écrit la chronique que voici :

 

Agatha un vrai bonheur de lecture... un mélange d'humour "so british", d'autodérision, et beaucoup, beaucoup de tendresse pour les populations qui y vivent, beaucoup d'attachement pour cette région si différente de sa verte Angleterre...

Mais c'est une région où,  comme elle le dit elle-même à son mari "je pense que nous avons été vraiment heureux"... et, quelques lignes plus loin "écrire ce témoignage n'a pas été un travail, mais un acte d'amour"...

Merci pour ce récit plein d'humanité, Agatha, malheureusement, aujourd'hui tu ne pourrais plus écrire que ce pays est "fertile et paisible,  (j'aime) le naturel de ses habitants qui savent rire et apprécier la vie"... mais, comme tu le dis aussi "je crois qu'il est bénéfique de se souvenir que de tels moments et de tels lieux ont existé"... avec l'espoir qu'un jour la folie destructrice des hommes s'arrêtera là-bas et ailleurs...

Posté par NiniDS à 16:13 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

21 octobre 2019

Vieil album (1)

Dans les affaires que j'ai pu récupérer chez ma tante, il y avait un vieil album photo, dans un état très moyen (fermoir cassé, notamment), mais qui avait du être beau, du temps de sa splendeur...

Oldies album 1 le voici après dépoussiérage et un peu de cire maison...

A l'intérieur, les feuilles abritaient quelques photos... auxquelles il fallait ajouter celles retrouvées en vrac... 

Les feuilles intérieures avaient une belle épaisseur, mais ne pouvaient être utilisées en l'état, trop abîmées par le temps...

Oldies étape 1 j'ai d'abord ombré les pages avec deux distress : "old paper" et "vintage photo"...

Ensuite, pour combler les "trous" où venaient se loger les photos, j'ai mis une première feuille couleur ivoire de chaque côté...

Oldies étape 2  ces feuilles sont en train de sécher avec les poids d'une ancienne balance (trouvée elle aussi chez ma tante)...

Enfin, j'ai ajouté des feuilles avec un grammage plus important, qui serviront de fond, alternant les fonds unis et les plus colorés...

Oldies étape 3

Oldies étape 3 b Il me reste maintenant à trier les photos (et quand il s'agit de personnes que je n'ai parfois pas connues, ça ne va pas être forcément simple...), et à procéder ensuite à la mise en page, avant d'attaquer le prochain, car il y avait d'autres albums, d'un plus petit format cependant... à suivre...

Posté par NiniDS à 17:57 - - Commentaires [16] - Permalien [#]

19 octobre 2019

Vos commentaires

Vos commentaires me ravissent et me touchent à chaque fois, et je vous en remercie...

Néanmoins, depuis quelques semaines, je suis envahie de commentaires qui n'en sont pas, de spams indésirables venant d'on ne sait où, totalement inappropriés, voire incohérents...

Du coup, je me suis vue contrainte de modérer les commentaires, je m'en excuse pour tous ceux qui n'y sont absolument pour rien...

Logiquement, je supprime les commentaires sur ce message... comme la langue d'Esope, internet peut être la meilleure ou la pire des choses...

Posté par NiniDS à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 octobre 2019

Avant - après

Comme beaucoup d'entre nous, je suis sensible à la préservation de notre belle planète pour les générations futures, au zéro déchet, et tout ce qui l'accompagne...

J'ai donc décidé de créer une nouvelle rubrique sur le blog "zéro déchet et cie"... sachant que je reste modeste, mes petits efforts ne sont que des gouttes d'eau, mais chaque petite goutte d'eau ajoutée peut finir par faire une grande rivière, c'est mon moi optimiste qui y croit...

Je commence donc..

Avant, pour que mes chaussures sentent bon quand elles sont bien rangées, j'avais ça :

Avant des boules en plastique, avec un truc dont l'odeur à l'intérieur ne devait rien à la nature, mais tout à la chimie...

En réfléchissant, je me suis dit que c'était un peu idiot de laisser ma récolte de lavande à rien faire dans une boite en fer...

Du coup, terminé, mes vilaines boules en plastoc, place à ça :

Après Des petits pochons vite cousus, tissus de récup,  (personne ne les voit, la finition n'est pas aussi poussée que pour les pochons que l'on met dans les armoires...), remplis de lavande qui sent bon...

Et hop, un petit pas... 

 

Posté par NiniDS à 15:23 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

04 octobre 2019

Bonne surprise...

Cet été, en visite chez une amie de lycée, alors qu'elle m'entraînait, avec sa future belle-fille, chez Cultura, j'y flânais pendant qu'elles s'occupaient dans un autre rayon, et je tombe, par le plus grand des hasards, sur un titre qui m'interpelle...

Il était question de la femme de Winston Churchill... je note dans mon "carnet à tout noter" (merci, Emmanuelle, il est toujours dans mon sac...), et, de retour à la maison, je regarde, si par hasard, il ne figurerait pas à l'inventaire de la bibliothèque...

Bingo ! aussitôt, je le réserve... et le récupère :

Clemie C  Je ne pensais pas qu'il allait faire presque 400 pages...

Je craignais un peu de m'ennuyer...

Bonne surprise, il n'en a rien été !! leur histoire, depuis leur rencontre imprévue en mars 1908 au décès de Clémentine Churchill quelques années après "son" Winston, est passionnante de bout en bout...

Intelligente, attentionnée envers les siens, tenant à prendre part aux grandes questions politiques de son temps, Clémentine ne s'est pas contentée de vivre à l'ombre de son mari, mais, si elle n'a pas un seul jour cessé de croire en lui, elle a toujours tenu à garder ses convictions et ses principes.

Un tel homme avait sans aucun doute besoin d'une femme comme elle, à sa dimension...

 

Posté par NiniDS à 14:56 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

01 octobre 2019

Couleurs d'octobre

Avant que la pluie ne les abîme...

Avant que l'hiver n'endorme le jardin...

Quelques couleurs d'octobre au jardin...

L'anémone du Japon :

Couleurs automne 1

Couleurs automne 3

Couleurs automne 4 Son rose délicat de porcelaine m'enchante...

Le sedum spectabile

Couleurs automne 5

Couleurs automne 7

 Un rouge-rose so "vintage"...                                                                                                                                                                                                  

 

 

 

 

Même l'hortensia a pris ses couleurs d'automne :

Couleurs automne 8

Couleurs automne 9 Je ne me lasse pas de ces couleurs...

Une pensée pour une voix exceptionnelle qui vient de s'éteindre, Jessye Norman est partie chanter pour les anges, son Ave Maria restera longtemps dans nos mémoires...

Jessye Norman; "Ave Maria"; Franz Schubert

 

 

Posté par NiniDS à 09:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

23 septembre 2019

Juste à temps !

Aujourd'hui, premier jour de l'automne...

Juste à temps pour changer la bannière du blog...

Juste à temps pour mettre en place la nouvelle broderie sur la porte d'entrée (broderie finie dimanche matin et finitionnée dans la foulée...)

Automne 1 juste à temps de la mettre sur la porte avant qu'il ne commence à pleuvoir...

Juste à temps pour vous souhaiter un bel automne...

Posté par NiniDS à 14:02 - - Commentaires [26] - Permalien [#]

15 septembre 2019

Filles de la mer

Je viens de finir un livre réservé à la bibliothèque depuis quelque temps déjà, un titre que j'avais sélectionné parmi ceux que partage avec nous Cath (le blog de Cath) dans son coin lecture :

Filles de la mer Mary Lynn BRACHT, dont c'est le premier roman, est une Américaine d'origine sud-coréenne.

Dans ce livre bouleversant, elle s'inspire de faits réels, dont, personnellement, je n'avais jamais entendu parler : pendant la deuxième guerre mondiale, les Japonais ont enlevé un grand nombre de jeunes filles (entre 50 et 200 000 selon les estimations) pour leur faire vivre un calvaire loin de chez elles, en Mandchourie, en tant que "femmes de réconfort", en fait en tant qu'esclaves sexuelles ...

Mary Lynn BRACHT nous raconte la destinée de deux soeurs originaires de l'île de Jeju : dans cette île, la plupart des femmes sont "haenyeo", des femmes qui pêchent en apnée et font vivre leur famille... Hana, pour éviter à sa jeune soeur Emi d'être kidnappée par un soldat japonais, se laisse enlever à sa place...

Le roman se partage entre le récit d'Hana (en 1943) et celui d'Emi (en 2011).

Malgré un sujet très dur, très sombre même, ce roman est vibrant de vie et de force, et ne sombre jamais dans le larmoyant... au contraire, il délivre un message positif, l'auteure indiquant, en parlant des expatriées de son entourage, qu'elle "a toujours été fascinée par leur capacité à surmonter, par le rire et l'amitié, les épreuves auxquelles elles avaient du faire face"...

Parler du sort réservé à ces femmes par les Japonais permet à l'auteure de parler des souffrances faites aux femmes en temps de guerre, souffrances qui se perpétuent hélas, aujourd'hui encore, dans tant de pays... 

Elle finit par une note d'espoir, en parlant du devoir de mémoire qui nous incombe à tous : "c'est en nous souvenant du passé que nous l'empêcherons de se répéter. Les livres d'histoire, les chansons, les romans, les pièces de théâtre, les films et les monuments commémoratifs seront essentiels pour nous aider à ne jamais oublier, afin de construire l'avenir sur la paix."

 

Posté par NiniDS à 07:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]