Ce fut un plaisir de lire l'article de Muriel, du blog "Verveine et Lin" qu'elle a intitulé "Pourquoi bloguer encore en 1010" que vous pouvez lire ICI 

Loin de dire vouloir "abandonner" son blog comme je l'avais craint en lisant le titre, au profit d'un réseau social quel qu'il soit, elle y explique au contraire, avec beaucoup de pertinence, pourquoi elle tient à conserver cet espace de liberté, où elle est maître chez elle, et où elle décide seule du rythme de la publication de ses articles, sans rechercher à tout prix l'immédiateté (et la popularité...)...

Ses propos m'ont réconfortée, à un moment où je me demandais si les blogs n'allaient pas finir par disparaître... chacun, chacune s'accordant à dire que les Face de bouc et Instatruc étaient beaucoup plus rapides, "faciles" à utiliser, ne nécessitaient pas de préparer ses publications, bref, convenaient mieux à un monde qui bouge à une vitesse folle, et où une photo chasse l'autre et la plonge dans l'oubli...

Je vous invite également à lire les commentaires (nombreux !) figurant sous cet article, pour leur pertinence et leur éclairage...

Mon propos n'est pas de dénigrer les réseaux sociaux... je ne les fréquente pas, mais je comprends que certains puissent y trouver leur bonheur... 

Néanmoins, je reste attachée aux blogs, qui correspondent mieux à mon tempérament de tortue tranquille...

Merci encore, Muriel, pour ton article, et longue vie aux blogs !

femme écrivant