il faut partir à point" disait La Fontaine...

L'an dernier, j'avais acheté des oxalis, que j'avais mis en dormance au début de l'hiver...

Cette année, dès les premiers signes du printemps, je les ai arrosés et voyant que les premières feuilles ne tardaient pas à pointer le bout de leur nez, j'ai cru un peu hâtivement que je pouvais les mettre dehors, là où ils avaient passé l'été dernier... Très mauvaise idée !! ça ne leur a pas plu du tout, mais alors pas du tout : feuilles qui s'étiolaient et tombaient, mes oxalis avaient très mauvaise mine... c'est bien simple, je les ai crues perdues...

Obstinée (défaut qui sert en matière de jardinage), je les ai rentrées, j'ai coupé les dernières tiges, et les ai laissées à l'obscurité... quand j'ai vu de minuscules petites tiges tenter de percer à nouveau la terre, j'ai arrosé, et c'est reparti !!

Bonnes filles, mes oxalis m'avaient pardonné ma bêtise... Une est déjà dehors, à sa place définitive :

Oxalis dehorsOxalis dehors 2 l'autre, plus petite, est encore à l'intérieur :

Oxalis SAM je ne me lasse pas de leurs petites ailes de papillon, qui se referment sagement le soir...

Comme quoi ne pas renoncer a parfois du bon...