Ce matin, il fait un peu meilleur, du moins, on respire mieux, ouf...

Hier, j'ai été reporter ce livre à la bibliothèque, une belle découverte (sans doute inspirée par une blogueuse, mais je n'arrive pas à me souvenir qui, désolée...) :

Donna Leon Donna LEON (qui contrairement à ce que laisserait supposer son nom, n'est pas italienne, mais originaire du New Jersey) "Brunetti entre les lignes"...

J'y ai fait connaissance du Commissaire Guido Brunetti, qui habite Venise (l'heureux homme...).

Par un bel après-midi, il est interrompu dans sa tâche "passionnante" de paperasserie par un appel stressé de la directrice d'une prestigieuse bibliothèque vénitienne : plusieurs pages de livres précieux ont été arrachées, quand ce n'est pas le livre lui-même qui a été volé... le dommage s'élève à des sommes pharamineuses, et cette bibliothèque ne doit pas être la seule à avoir subi ce genre de dommages, puisqu'il existe un juteux "commerce" des livres anciens...

Le Commissaire, aidé de son équipe, s'intéresse d'abord aux visiteurs réguliers de cette bibliothèque, mais rapidement, le fait qu'un des suspects soit retrouvé brutalement assassiné chez lui donne un tout autre aspect à cette enquête...

Je remercie vivement la personne qui a parlé de ce livre, car il a été pour moi une belle découverte : style agréable, re-découverte de Venise avec des détails que peuvent connaître les gens du cru (l'auteure y vit depuis plus de trente ans),  le personnage de Guido Brunetti est sympathique, j'aime assez le fait qu'il ait à la fois une vie "ordinaire" et des préoccupations de citoyen soucieux de l'avenir de sa ville mythique et de son pays...

Vous avez deviné : en reportant cet exemplaire, je me suis procuré un autre tome de ses aventures, pour voir si ma première impression se confirmait... et à priori, oui... je vous en reparlerai...